la vie profonde

LA SOUMISSION À LA PAROLE IMMUABLE DE DIEU

ÉTUDE BIBLIQUE DU LUNDI (ÉTUDE 16)

TEXTE: I Corinthiens 7:25-40

POINT 1 : L’EXAMEN SOLENNEL DE LA DÉTRESSE ACTUELLE.

I Corinthiens 7:25-31’

Slide1

Comme c’est le cas aujourd’hui avec la maladie, la souffrance, la pression, les restrictions, il y avait de la détresse avec les chrétiens corinthiens à cette époque, même si elle était locale et temporaire. L’apôtre Paul leur a fait savoir qu’il savait tout ce qu’ils traversaient, et même s’il n’avait rien reçu de Dieu au sujet de la situation, il donnerait son conseil. 

I. LE SOUCI DE L’APOTRE POUR LA DETRESSE ACTUELLE

I Corinthiens 7:25-26; II Samuel 7:3-5; I Samuel 16:6-7; Ésaïe 55:8-9

Quand Paul a parlé de la foi en Christ, de la sainteté, du salut par la grâce, il n’a pas utilisé le mot « supposons », mais parce qu’il n’a rien eu du Seigneur, il a utilisé « je suppose » concernant certains aspects du mariage. Notez que chaque fois qu’un prophète dit quelque chose qui n’est pas ancré sur la parole solide et immuable de Dieu, si ce prophète, apôtre, serviteur de Dieu écoute le Seigneur, Il le ramènera là où se trouve la parole de Dieu sur la question.

Nathan n’avait rien reçu du Seigneur, mais il a donné son feu vert à David qui avait l’intention de construire une maison pour Dieu parce qu’elle avait l’air bonne à sa vue. Mais dans la nuit, le Seigneur lui a dit une instruction contraire et il a dû retourner au roi pour lui donner le message direct et clair du Seigneur qui était que David ne doit pas construire une maison pour Lui. Toutes les opinions personnelles ont dû être écartées.

Quand Samuel a donné son avis sur le choix des fils aînés de Jesse comme roi pour Israël, Dieu l’a corrigé immédiatement et l’a averti de ne pas regarder le visage parce qu’Il le Seigneur regarde le cœur. Samuel voyait les fils aînés comme appropriés pour le trône, mais ce n’était pas ce que Dieu voulait parce qu’il ne voit pas comme l’homme voit, même pendant la pandémie et d’autres perplexités. Chaque fois que nous n’avons pas d’instruction de Dieu, nous devons apprendre à toujours reporter la prise d’une décision ou de dire quelque chose de spécifique sur n’importe quelle question.

 

II. L’AVOCAT APPROPRIE ET SA DECLARATION DOMINANTE

I Corinthiens 7:27-28; Exode 18:19,23; Josué 9:14,22; Psaume 33:11; Proverbes 19:21; Actes 20:26-27.

Tout ce que Dieu et Christ ont dit qui a été écrits par l’apôtre Paul doit prévaloir. Êtes-vous marié? Ne cherchez pas d’excuse pour divorcer et être perdu de votre partenaire malgré tous les problèmes et les perplexités dans la maison.

Revenez toujours à la parole de Dieu. Il y a des gens qui sympathiseront avec vous sur toutes les conditions désagréables et les situations que vous traversez dans votre mariage, quoi qu’ils disent, ils peuvent signifier bien, mais assurez-vous de revenir au conseil du Seigneur qui se tiendra pour toujours.

 

III. LA CONCENTRATION APPRECIEE SUR NOTRE DESTIN PREFERE

I Corinthiens 7:29-31; Matthieu 10:37-39; Luc 9:61-62; 14:26-27

 

Difficulté dans la vie de l’homme est comme une corde attachée autour du cou d’une chèvre, son attention est toujours concentrée sur le problème, tout comme l’attention de la chèvre est concentrée sur la corde autour de son cou. Sa décision et sa concentration seront contrôlées par la « corde ». Si une personne bonne, vivante, gardien de but et aimante a un défi, et qu’elle se concentre sur la douleur, la tendance est que la difficulté aura le meilleur de lui et qu’il ne rit plus, ne sera plus aimant, heureux ou plein d’espoir comme avant.

Même quand les choses vont bien avec vous, et que vous avez un bon mariage, vous ne devez jamais lui permettre de détourner votre attention du Ciel. Vous devez continuer à aimer et à servir Dieu. Vous devez aimer Dieu plus que toute autre chose. Dans votre bureau, ou lieu de travail, vous pouvez être une personne très respectée en raison de vos contributions et les promotions continuent à venir, pourtant, qui ne devrait pas prendre la place de Dieu. Votre relation avec Dieu doit toujours prendre une place primordiale.

 

POINT 2 : LA CONSÉCRATION BORNÉE SANS DISTRACTIONS DÉROUTANTES.

1 Corinthiens 7:32-35

 

Vous ne laisserez aucune perplexité locale ou mondiale vous distraire de vous concentrer sur Dieu. Rien ne doit vous distraire de donner le meilleur de vous-même à Dieu en tout temps. Rien ne doit vous distraire d’avoir une vie dévotionnelle profitable avec Dieu. Prendre soin de la famille peut vous mettre dans des perplexités qui sont distrayants, mais l’apôtre Paul est ici conseil que vous devez organiser votre vie personnelle et conjugale correctement. Rien ne doit prendre votre attention et se concentrer loin de Dieu, vous devez toujours donner le meilleur de vous-même à Lui en tout temps. Votre consécration doit toujours être unique d’esprit.

 

I. NOTRE DEVOTION BORNEE : PLAIRE A DIEU SANS DESAFFECTION

I Corinthiens 7:32; Jean 8:29; Romains 15:3; II Timothée 2:4; 1 Thessalonians2:4.

 

Vous ne devez jamais diminuer votre dévotion à Dieu, vous devez toujours lui plaire. Pas d’inquiétude, d’anxiété, de cœur divisé ou de priorités déplacées. Comment plaire à Dieu avec vos compétences, votre énergie, votre force, votre éducation, votre talent, votre expérience, etc. doivent être primordiaux dans votre cœur. En tant qu’enfant de Dieu, suivez le Christ, et quand il y a des alternatives, et il y a des considérations pour vous faire plaisir, votre conjoint, ou Dieu, vous ou votre conjoint ne devez pas prendre la place de Dieu ou la place d’arriver au ciel. Vous devez vous rappeler que même le Christ ne s’est pas fait plaisir.

Vous devez continuer à plaire au Seigneur quel que soit votre statut. Se joindre à ceci ou à cela assemblée, groupe ou sociétés ont leurs distractions. Un bon soldat du Christ ne permettra pas des enchevêtrements de quelque type que ce soit. L’Évangile, le ministère, le service particulier ou la victoire de l’âme qui vous a été confié ne doivent pas être autorisés à souffrir.

 

II. NOTRE DEVOIR DE FRATERNITE : PIETE PRATIQUE SANS DIVISION

I Corinthiens 7:33-34; Je Timothée 5:8; Éphésiens 5:28-31; I Corinthiens 12:25-26; 1 Jean 2:15-17.

 

Vous ne devez pas être divisés en cœur et en consécration à Dieu dans votre mariage. Dieu doit toujours prendre la position numéro un, bien que vous devez toujours remplir votre responsabilité envers vos conjoints.

Vous avez des rôles à jouer dans la famille. En tant qu’homme marié, vous devez prendre soin de votre femme et de vos enfants.

Ce sont des choses que nous ne ferons pas dans le ciel - faire des provisions pour la famille, aller au marché, cuisiner, laver les vêtements de mari et d’enfants, etc - sont des choses que nous faisons ici sur terre afin que la maison peut être une maison en effet, et chaque membre peut être bien pris en charge. Quiconque ne se soucie pas de sa maison a nié la foi et est pire qu’un infidèle.

 

III. NOTRE DEVOUEMENT INEBRANLABLE : PRECHER L’ÉVANGILE SANS DISTRACTION.

I Corinthiens 7:35; Luc 10:40-42; 21:34-36; 2 Timothée 2:4; Philippiens 03:14-15

 

Regardez votre vie spirituellement, physiquement et dans la famille, avez-vous été en mesure de suivre la vision, l’idéal et les aspirations? S’il n’y a pas de distractions, n’auriez-vous pas progressé et fait mieux? En cette nouvelle année, prenez votre décision de faire mieux et de vous concentrer sur votre responsabilité envers Dieu sans distraction. Concentrez-vous sur votre appel sans distractions.

Les distractions peuvent être pécheresses, et parfois elles ne le sont pas, elles peuvent être visibles ou non. Ils commencent habituellement de petites façons jusqu’à ce que vous ne puissiez pas leur échapper. Parfois, ils tuent votre intérêt et votre enthousiasme envers tout ce que vous êtes censé faire.

 

POINT 3: LA CONFIRMATION DÉSINTÉRABLE DE SA DOCTRINE PARFAITE.

I Corinthiens 7:36-40

 

Dieu a déclaré sa volonté et sa parole sur le mariage depuis le début. Quand Christ est venu, Il l’a confirmé et vous en tant qu’enfant de Dieu devez confirmer ab désintégablement Ses doctrines. Quoi que vous traversiez, vous n’utiliserez pas votre situation, votre situation difficile ou vos perplexités pour mal interpréter la parole de Dieu.

 

I. LA COMPREHENSION CORRECTE EVITANT LA MAUVAISE INTERPRETATION CORRUPTION

1 Corinthiens 7:36-37; Luc 11:52; 2 Corinthiens 2:17; 4:2; Luc 24:45

 

Beaucoup de gens interprètent mal ces deux versets. Ils interprètent cela comme signifier qu’il y a un seul homme qui veut se marier avec une dame et que l’homme a la liberté de faire ce qu’il veut avec elle. Mais ce n’est pas la bonne interprétation. Que Dieu nous donne la compréhension de Sa parole au nom de Jésus. C’est ce qui arrive lorsque la parole de Dieu est corrompue et mal interprétée, lorsque les scribes, les pharisiens et les dirigeants de l’Église prennent la clé de la connaissance, de la révélation et de la sagesse divine de la parole de Dieu loin du peuple.

 

II. LA CONSENTEMENT PARENTAL DANS LE MARIAGE DE LEURS ENFANTS

1 Corinthiens 7:36-38; Genèse 24:1-7; Deutéronome 7:3-4; I Corinthiens 7:9,28; 1 Timothy 5:14-15.

La bonne interprétation de ces versets est que si une fille dans la maison exige qu’elle soit autorisée à se marier, le père doit lui permettre, mais si elle veut terminer ses études et faire d’autres choses avant le mariage, le père doit également la soutenir, et lui donner du temps indépendamment de ce que les gens disent ou le  volume de pression qui est mis sur lui.

C’est le père qui a vu pour la première fois la nécessité pour Isaac d’avoir une femme et il s’est mis à mettre en place des plans pour lui en obtenir un. Il est de la responsabilité du père de donner et de ne pas donner sa fille dans le mariage.

III. COMMANDE PERPETUELLE DE SON MESSAGE SANS CHANGEMENT

I Corinthiens 7:39-40; Marc 10:5-12; 13:31; Romains 7:2-3; II Corinthiens 6:14-18; Psaume 119:89-90; 1 Pierre 1:24-25                                                                          

Tant que son mari vit, la femme est liée à lui. Mais s’il meurt, elle est libre de se remarier, mais seulement dans le Seigneur.

Pour telecharger le fichier du message, veillez cliquer sur LA SOUMISSION À LA PAROLE IMMUABLE DE DIEU

Pour telecharger le message en format Visuel, cliquez sur:

 

Posté par Jeremiah Dalama à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


LE GOUVERNANT ET LA GLOIRE DE CHRIST, Pasteur W.F. Kumuyi

 

Teferences: Psaume 45:6,7; Hébreux 1:8-10.

gouver

Le texte principal parle de deux personnalités divines : Dieu, le Père céleste et le Christ, l’Oint, qui est aussi Dieu. Notez également que l’Esprit Saint est Dieu. C’est pourquoi ils sont appelés la Trinité divine trois personnalités dans la Divinité. L’accent est maintenant mis sur le Christ: « Mais pour le Fils, il dit, Ton trône, Ô Dieu, est pour toujours et pour toujours: un sceptre de justice est le sceptre de ton royaume ». L’Écriture indique en outre que christ « a posé les bases de la terre ; et les cieux sont les œuvres de [Ses] mains », œuvres de Ses mains".

 

  1. 1.  L’EXISTENCE ÉTERNELLE ET L’EXALTATION DE CHRIST.

Psaume 45:6,7

Christ avait été de toute l’éternité. Il avait existé d’éternité en éternité. Son trône « est pour toujours et pour toujours: le sceptre de [son] royaume est un bon sceptre".

(i). La royauté éternelle et la royauté de Christ

Psaume 45:6; Hébreux 1:8; Psaume 93:2; Michée 05:2

« Ton trône, Ô Dieu, est pour toujours et pour toujours ».La royauté et la royauté éternelles du Christ sont très claires dans les Écritures. Il n’y a aucun argument selon lequel Il est plus grand que tous les hommes (Abraham, Aaron, Moïse, Josué et David) et les anges. Il « doit être souverain en Israël; dont les va-et-vient ont été d’anciens, de éternels ». Jésus-Christ n’a pas été créé; Il avait été de l’éternité et continuera jusqu’à l’éternité.

 

(ii). Le Royaume éternel et le Règne de Christ.

Psaumes 45:6b; 145:13; Ésaïe 9:6, 7; Luc 1:31-33

"Le sceptre de votre royaume est un bon sceptre. Notre Seigneur Jésus-Christ a une existence éternelle et un Royaume éternel. Malheureusement, beaucoup de gens ne savent pas à quel point Il est grand. Ils le comparent aux rois terrestres dont les royaumes et le règne sont transitoires. Non seulement il est un roi éternel, son royaume et sa domination sont aussi éternels et Il régnera pour toujours. Les royaumes de toutes les nations finiront par se soumettre au Seigneur Jésus-Christ parce que « le gouvernement sera sur son épaule... et de l’augmentation de son gouvernement et de la paix, il n’y aura pas de fin...

 

iii). La royauté et la justice exceptionnelles de Christ

Psaume 45:7; Hébreux 1:9; Psaume 119:104,128,163; Proverbes

6:16-19, Malachie 02:16; 2 Chroniques 19:2; Apocalypse 02:15 

Tu aimes la justice, et la méchanceté la plus haineuse: c’est pourquoi Dieu, ton Dieu, t’a oint avec l’huile de joie au-dessus de tes semblables.Christ déteste l’iniquité et le péché de toute éternité. C’est pourquoi Il est venu au monde pour nous sauver et nous transformer en justice. Par conséquent, Il s’attend à ce que ceux qui prétendent le connaître aient sa nature et son caractère, et haïssent le mal, la transgression et la rébellion. Ils ne feront pas les choses qu’Il déteste, n’aimeront pas ce qu’Il déteste ou ne soutiendront pas ceux qui travaillent contre Lui. Si nous prétendons avoir la grâce de Dieu dans nos cœurs, nous « haïssons toutes les fausses manières » et l’iniquité.

2. L’EXCELLENCE ÉTERNELLE ET L’ÉGALITÉ DE CHRIST

Hébreux 1:8-10

Christ est égal au Père. « Mais au Fils, il dit, Ton trône, ô Dieu, est pour toujours et pour toujours: un sceptre du royaume de la justice ».

 

i). L’Exaltation Éternelle du Christ comme Dieu.

Hébreux 1:9, 10; Psaume 2:6-8; Hébreux 1:6; Philippiens 2:9-11; Colossiens 2:9, 10

''... Même ton Dieu, t’a oint avec l’huile de joie au-dessus de tes semblables ». Le Christ est avant tout des hommes et des anges, et Il est égal au Père parceque Dieu « l’a élevé haut et fort exalté, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tous les noms.

 

(ii). L’égalité éternelle du Christ avec Dieu.

Zacharie 13:7; Philippiens 2:6; Jean 10:30; 1 Jean 4:17; Hébreux 7:26; Jean 17:21-23; 1 Jean 2:6; 3:3; Galates 02:20

 

Christ a été égal avec le Père de toute éternité. Il a affirmé: « Moi et mon Père ne faisons qu’un ». Il veut aussi que nous soyez parfaits en un seul " tout comme Lui et le Père ne font qu’un. Bien qu’il existe des attributs incommunicables du Christ que les croyants ne peuvent pas avoir, tels que son éternelleté, l’infini, la toute-puissance, l’omniprésence et l’omniscience, pourtant, il y a quelques attributs transmissibles du Christ Sa bonté, sa justice, sa sainteté, sa douceur, sa bassesse, ses bonnes œuvres et sa foi - qui transmettent au croyant le moment où il lui abandonne sa vie. Christ est « saint, inoffensif, non souillé, séparé des pécheurs » et nous manifestons Sa ressemblance quand nous sommes sauvés.

 

iii). L’Empire éternel du Christ et de Dieu

Psaume 145:10-13; Daniel 07:13, 14

La domination du Christ s’étend à toute génération. Sa « domination est une domination éternelle, qui ne passera pas, et son royaume ce qui ne sera pas détruit ». Parce que nous sommes sous Son territoire et sa domination, aucun pouvoir des ténèbres ne peut avoir aucune autorité sur nous.

 

3. L’EXPRESSION ÉVIDENTE ET LES EXPLOITS DE CHRIST.

Psaume 45:4

 

Christ est l’image expresse du Père céleste et Il est venu révéler qui est Dieu le Père, par Sa Majesté, miracle, manifestation et exploits.

(i). La Manifestation Expresse de Dieu et de Sa Gloire Hébreux 1:3; 1 Timothée 03:16; Matthieu 1:23; Romains 9:5; 2 Corinthiens 04:6

 

Christ est venu manifester la puissance et la gloire de Dieu. Il est « l’image expresse de sa personne, et le maintien de toutes choses par la parole de son pouvoir ». Il est « Emmanuel qui est interprété est, Dieu avec nous ». Et toute la puissance, la gloire et les possibilités incarnées dans la personne du Christ résident dans ceux qu’Il habite.

 

ii). La Majesté exaltée de Dieu dans Sa Grandeur

Psaumes45:4-6; 93:1; 145:5-7,12, 13.

« L’Éternel règne, il est vêtu de majesté; l’Éternel est revêti de force ». Son « royaume est un royaume éternel, et [sa] domination perdure de toutes les générations ».

 

iii). Son Excellent Ministère de la Grâce et de la Bonté de Dieu.

Hébreux 8:6; 1 Corinthiens 2:9, 10; Daniel 11:32; Jean 14:12, Marc 9:23; Matthieu 21:20-22

« Mais maintenant, il a obtenu un ministère plus excellent, par combien il est aussi le médiateur d’une meilleure alliance, qui a été établie sur de meilleures promesses ».La puissance et les exploits du Christ se manifestent dans la vie de ceux qui croient en Lui. Ils « seront forts et exploiteront » et« œuvreront plus grandes »que Lui.

Posté par Jeremiah Dalama à 17:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Se souvenir de la loi immuable de la prospérité

Posté par Jeremiah Dalama à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2021

Les Privileges de la Nature Divine

 

2 Pierre 1:3, 4; Luc 18h40; Jean 14:12; Luc 1:37; Matthieu 17:20; Marc 10:27; 9:23

La nature divine se réfère aux attributs de Dieu, au caractère juste et aux possibilités surnaturelles. Il veut que nous possédions Sa nature pour que nous puissions agir comme Lui. Chaque créature partage la même nature, la même puissance, les mêmes attributs et les mêmes caractéristiques que l’espèce à laquelle elle appartient. Le poisson a les attributs de son genre qui lui permettent de nager. Il en va de même pour les êtres humains; la nature humaine nous permet de nous tenir debout, de marcher, d’entendre, de voir ou de parler. Nous sommes également en mesure d’imbiber les coutumes, la langue et la compréhension des gens dans la localité où nous sommes nés. Ce même principe s’applique à la famille de Dieu. Nés de Dieu, purgés par le Christ et habités par l’Esprit, nous avons la promesse, le privilège et la puissance de la nature divine. Ayant été sauvé, sanctifié, rempli du Saint-Esprit, avec le privilège de prier, chaque croyant doit s’efforcer d’obtenir et de préserver la nature de Dieu.

 

LES PRIVILÉGIÉS DE LA NATURE DIVINE

Christ notre Maître s’attend à ce que nous devrions être comme Lui. «Le disciple n’est pas au-dessus de son maître: mais chacun qui est parfait sera comme son maître«. Comme Il nous donne sa nature, sa puissance et son effet du Calvaire, « rien ne poussera impossible ». Bien que de nombreux signes et œuvres puissantes aient été faits dans l’ancienne alliance, la nouvelle alliance est meilleure avec des possibilités infinies. Ainsi, en tant que croyants d’aujourd’hui, nous devrions désirer que cette nature corresponde et surpasse l’accomplissement des saints dans l’ancienne alliance. Pour posséder la nature divine, nous devons reconnaître sa possibilité; aspirent à l’avoir; le demander; accepter, approprié et le faire progresser dans ce que nous faisons et où nous allons. Nous l’activons également pour éviter d’être en sommeil.

 

1. LA PREUVE ET LE FRUIT DE LA NATURE DÉPRAVÉE

Genèse 1:26,27; 3:9; 6:5; Exode 32:7; Éphésiens 2:1-3; Romains 1:26, 28,32; Éphésiens 04:17-19

«Et Dieu a dit: Faisons de l’homme à notre image, après notre ressemblance...» C’était l’intention réelle de Dieu. Cependant, Adam et Ève ont mangé le fruit défendu et ont perdu la nature divine. L’humanité a hérité de cette nature maléfique et satanique. «Et DIEU vit que la méchanceté de l’homme était grande dans la terre, et que toute imagination des pensées de son cœur n’était que le mal continuellement«. Par conséquent, Il voulait circoncire les Israélites pour qu’ils l’aiment de tout leur cœur, âme et esprit; et ont sa nature juste, surnaturelle et spirituelle en eux, mais ils "se sont corrompus«. Au lieu d’avoir la nature divine, ils avaient la nature dépravée. «Et même s’ils n’ont pas aimé conserver Dieu dans leur connaissance, Dieu les a donnés à un esprit réprobation, pour faire ces choses qui ne sont pas commodes«.

L’Écriture révèle clairement les preuves de la nature dépravée inhérente aux non-sauvés. Ils «marchent dans la vanité de leur esprit, ayant la compréhension assombrie, étant aliénés de la vie de Dieu... Qui étant sentiment passé se sont donnés sur la lasciveté de travailler toute impureté avec avidité. Mais l’expiation du Christ restaure l’homme pécheresse au salut et remplace sa nature dépravée par la nature divine.

 

2. LA PROMESSE ET LA FOI POUR LA NATURE DIVINE

2 Pierre 1:3,4; Genèse 1:26,27; Romains 8:29; 2 Corinthiens 6:16-18; 3:18; Colossiens 3:1-4

En Christ, nous avons "des promesses grandes et précieuses" par lesquelles nous devenons possesseurs " de la nature divine.» Christ est venu pour restaurer la nature origine la nature origine la et l’homme« dominion » avait perdu. Dans nos vies et nos ministères, Il est capable de restaurer et de réparer tout ce que nous avons perdu en Adam. Si Dieu peut vous garder à l’état de péché pendant une journée, Il peut le faire le lendemain et pour le reste de votre vie. Son plan et sa promesse pour nous est« d’être conformes à l’image de son Fils...» Puisque nous sommes le temple de Dieu, rien de souillant ne doit être trouvé en nous. Les croyants doivent« sortir de la façon mondaine de penser, d’opinion, de superstition, de corruption, d’idéologie et d’expression pour posséder la nature divine. Nous devons aussi nous tourner vers le Christ pour être «transformé en la même image [que la sienne] de la gloire à la gloire». Pour obtenir la promesse de la nature divine, nous devons exercer la foi et «mettre [notre] affection [concentration, concentration, amour et cœur] sur des choses au-dessus, pas sur des choses sur la terre».

 

3. NOS PROGRÈS EN SE CONCENTRANT SUR SA NATURE AFFICHÉE

2 Pierre 1:3-8

Les croyants sont tenus de faire des progrès en se concentrant sur la nature que christ a montrée et démontrée sur terre. Le progrès qu’Il nous a «appelé à [est celui] de la gloire et de la vertu», et non à la maladie, à la honte, à l’oppression ou à l’humiliation. Nous sommes appelés à posséder les attributs du Christ qui incluent la foi pour étancher toutes les fléchettes enflammées des méchants; vertuconnaissancestempérance, c’est-à-dire la maîtrise de soi; patience, qui est la persévérance; piété – le caractère de Dieu; bonté fraternelle et la charité. Avec ces vertus dans nos vies, nous "ne serons ni stériles ni infructueux dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ«. Cette connaissance nous donne la victoire et la domination, et se traduit par le pouvoir dans nos vies. Cependant, nous ne devons pas douter de la nature divine ou de son travail dans nos vies. Nous devrions plutôt l’activer chaque fois que nous renommés au fils. Nous devons permettre à la bonté et à l’amour de Dieu de circuler à travers nous vers les personnes malades, déprimées et troublées qui nous entourent.

S'il Plait cliquez sur ce lien pour telecharger le fichier PDF. LES PRIVILEGIES DE LA NATURE DIVINE

 

 

Posté par Jeremiah Dalama à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


LES RÉCOMPENSES D’UNE OBÉISSANCE PARTIELLE ET PARFAITE

Retraite des Ouvriers – mai 2021

1 Samuel 15:10-23; Genèse 22:1-18

Votre obéissance à Dieu est soie partielle ou parfaite. Les deux sont illustrés à partir des deux passages ci-dessus. Notre démarche avec Dieu exige une obéissance parfaite par opposition à l’obéissance partielle.

 

L’obéissance partielle implique une obéissance incomplète à demi-sœur, une obéissance inacceptable, une obéissance importune ou aucune obéissance. Le dire carrément l’obéissance partielle est désobéissance à Dieu.

 

D’autre part, l’obéissance parfaite est l’obéissance totale, complète, impeccable, acceptable et agréable à Dieu.

 

Slide1

Aujourd’hui, beaucoup de croyants et d’ouvriers chrétiens vivent dans l’auto-illusion comme le roi Saül qu’ils obéissent au Seigneur par leur obéissance partielle qui, en réalité, est la désobéissance. Dieu nous appelle à perfectionner l’obéissance comme Abraham. Dans votre vie conjugale, financière, carrière, académique, etc. ou ministère, tout ce qui n’est pas une obéissance parfaite équivaut à une rébellion qui est condamnée par le Seigneur. L’obéissance parfaite, d’autre part, est accueillie par le Seigneur. Dans cette Retraite, soyons tous résolus à nous engager à une obéissance parfaite et elle sera sûrement bien avec nous.

 

Nous examinerons trois points dans ce message :

 

1. La condamnation de l’obéissance partielle

2. La mention élogieuse pour l’obéissance parfaite

3. L’engagement à une obéissance parfaite

 

1. LA CONDAMNATION DE L’OBÉISSANCE PARTIELLE

1 Samuel 15:10-23; Nombres 32:11

 

Saül désobéit à Dieu et mentit à Samuel. Il est devenu malhonnête. Les offrandes, le culte, les activités de l’Église, le service, n’ont aucun sens s’ils découlent d’un cœur qui se cache pour le péché. L’obéissance partielle et le péché de Saül dans la question des Amalécites étaient :

                     i.            L’Orgueil

                   ii.            L’Auto-exaltation

                  iii.            L’Indépendance de Dieu

                 iv.            Sa Grandeur à ses propres yeux, pourrait donc rejeter l’autorité de Dieu à travers Samuel.

 

Le commandement était clair – Détruisez les Amalécites et tout ce qu’ils avaient, y compris les animaux. Mais il n’obéissait pas pleinement au Seigneur. Dieu ne se réjouie jamais en face d’une rébellion et condamne sans aucune réserve. La rébellion et l’entêtement sont des péchés terribles que l’Écriture place au niveau de la sorcellerie et de l’idolâtrie, péchés valant la peine de mort – Exode 22:18; Deutéronome 13:12-15.

 

La rébellion contre Dieu est peut-être le péché le plus grave parce que tant qu’on vit en rébellion, il ferme la porte au pardon et à la restauration avec Dieu. Examinez votre vie de façon critique – votre vie personnelle, votre relation avec votre conjoint, votre interaction avec le sexe opposé, vos questions financières, votre ministère, votre évangélisation, etc.

 

Comment traitez-vous les instructions du Siège international, du Siège national, du Siège régional, du leader de district, du leader de localité, du ministère des femmes, des chefs de section, du ministère des enfants, du ministère de la Jeunes, du ministère du campus, etc.?

 

Dans quelle mesure êtes-vous obéissant à honorer votre obligation financière envers votre Siège social? Êtes-vous honnête en envoyant toute votre offre au bon bureau ou vous dépensez une partie de l’argent pour n’importe quelles dépenses et envoyez le reste comme l’offre complète ? Rappelez-vous que l’obéissance partielle est une  rébellion.

 

Qu’en est-il de l’indulgence charnelle, des conflits martiaux, de l’infidélité envers votre conjoint, de l’hypocrisie, de la tromperie, de la colère, de l’orgueil, de la convoitise, de la mondanité, de l’infidélité dans la dîme régulière, etc. ?

 

La désobéissance disqualifie un chef ou un ouvrier dans l’église pour demeurer. Ceux-ci sont inaptes et indignes de régner sur les hommes qui ne sont pas disposés à ce que Dieu règne sur eux. Rappelez-vous que Dieu n’est pas d’acception de personnes. Dieu n’exige rien de moins qu’une obéissance parfaite.

 

2. LA MENTION ÉLOGIEUSE POUR L’OBÉISSANCE PARFAITE

1 Samuel 15:22; Genèse 22:1-22; Romains 2:13; Matthieu 3:17; Josué 14:9; Ésaïe 1:19

 

L’obéissance parfaite est la fin principale de la religion de tous les temps. Rien n’est si agréable à Dieu comme parfaite, obéissance totale à Lui. En effet, même l’homme ordinaire est heureux quand il est obéi.

 

Humble, sincère, l’obéissance consciencieuse à la parole et la volonté de Dieu est plus agréable et acceptable pour Lui que des offrandes brûlées entières et des sacrifices d’où sa mention élogieuse et sa bénédiction pour l’obéissance parfaite. Michée 6:8.

 

C’est l’obéissance parfaite à chaque parole de Dieu qui finira par conduire un au Ciel – Esdras 7:10. Abraham est un exemple classique d’obéissance parfaite à Dieu. Lorsqu’on lui a demandé de quitter le pays de son père pour une terre inconnue, il n’a jamais interrogé Dieu. Lorsqu’on lui demanda de sacrifier son fils le plus cher Isaac, il ne se disputa pas avec Dieu, mais se leva tôt le matin pour le faire (Genèse 12:4,5; 22:3). Son obéissance parfaite à Dieu lui a valu toutes les bénédictions de Dieu dont nous sommes les bénéficiaires.

 

A partir d’aujourd’hui, vous devez être résolu à vous engager à perfectionner l’obéissance à Dieu dans tous les aspects de votre vie et de votre ministère.

 

3. L’ENGAGEMENT À UNE OBÉISSANCE PARFAITE

Psaumes 40:6-8; Hébreu 10:7; Esdras 19h10; Matthieu 26:42; Jean 8:28,29; 6:38; Actes 26:19,20; Romains 1:14-16; 1 Corinthiens 9:16; Actes 05:27-29

 

L’obéissance parfaite à Dieu ne vient pas automatiquement. Vous devez être résolu à tout prix pour vous engager à perfectionner l’obéissance dans l’aspect le plus minutes de votre vie et de votre ministère.

 

Jésus, Paul, Pierre, les autres disciples et autres saints d’autant et d’autres croyants contemporains nous ont montré l’exemple. Nous ferons de même au nom de Jésus !

 

Comment évaluez-vous votre obéissance dans des domaines tels que :

i. La Pureté du cœur et de la vie

ii. Prêcher le Christ – 2 Timothée 4:1-5

iii. Préparer les saints pour l’enlèvement – Dans le suivi et la visite

iv. La vie conjugale – relation entre vous et votre conjoint – Éphésiens 05:22-33

v. Questions financières de l’Église

vi. L’Obéissance aux instructions de nos différents quartiers généraux

vii. Le pardon

viii. La Mondanité, etc.

 

L’obéissance parfaite a un prix, mais avec une compensation énorme. Dieu bénira certainement tous ces gens maintenant et dans l’éternité. L’obéissance parfaite est la gloire des Anges et elle sera la nôtre aussi (Psaumes 103:20).

 

Examinez-vous aujourd’hui. Obéissez-vous partiellement à Dieu ou lui obéissez-vous parfaitement ? Décidez de L’obéir parfaite à partir de maintenant.

 

Posté par Jeremiah Dalama à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

LE ZÈLE DES CROYANTS SANCTIFIÉS DANS LA VICTOIRE DE L’ÂME

Retraite Nationale Des Ouvriers 

Luc 24: 46-47, Actes 5:30-32, 1 Corinthiens 9:16-23, Galates1:15-16,

Quand Dieu nous appelle à la conversion, c’est le début d’une marche avec Dieu, mais beaucoup de croyants perdent de vue les implications de cette conversion trop tôt. La conversion se détourner de l’ancien et rediriger votre vie vers le Christ et vivre comme le Christ lui plaît. Une des implications de la conversion est que le converti devient un représentant de Dieu sur terre, dans la communauté et dans la société qu’ils se trouvent. Les croyants sont des ambassadeurs pour le Seigneur, pour le Royaume et pour l’Église. La conversion donne naissance à un zèle intégrable chez le croyant qui pousse ce croyant à tout faire pour le Royaume. Le croyant ose les dangers de la vie et combat le cours que le Seigneur leur a donné. Ils traversent la terre et voient faire l’offre du maître pour la course singulière de gagner des hommes et des femmes au Seigneur qui leur a gracieusement donné la vie éternelle. C’est ce qu’ils font avec un zèle inégalé qui défie la logique humaine parce que le croyant voit maintenant au-delà de ce qui est humain, charnel et banal. Lorsque les croyants sont sanctifiés, ils reçoivent plus de grâce pour consacrer toute leur vie, leur temps et leurs ressources au Seigneur en signe de leur profonde affection pour Dieu. Les vrais croyants se trouvent aux pieds du Christ tout ce qu’ils sont, tout ce qu’ils possèdent et tout ce qu’ils ne deviendront jamais. Dieu est intronisé sur leur cœur. Leurs pensées et leurs sentiments intérieurs sont purgés afin qu’ils puissent maintenant servir pleinement le Seigneur sans aucune distraction. C’est l’image du croyant dont la vie plaît au Seigneur. C’est le croyant qui recevra plus de grâce pour accomplir ce qu’il a été appelé à faire dans le Royaume. Que le Seigneur enlève toutes les écailles de nos yeux comme il l’a fait pour Paul quand Ananas a prié pour lui afin que nous puissions être ré-envisagés pour accomplir le ministère que nous avons reçu du Seigneur. 

Nous examinerons ce message dans les trois perspectives suivantes pour une meilleure assimilation.

1. La Perception de L’injonction de Dieu Sur Les Croyants Sanctifiés Pour Gagner L’âme

2. L’Initiatives Concrètes de L’évangile Pour Rechercher Les Perdus Dans La Communauté

3. Le Lieu Du Grand Zèle Pour La Recherche Immédiate de Convertis Par Les Gagnants De L’âme

 

Slide5

1. LA PERCEPTION DE L’INJONCTION DE DIEU SUR LES CROYANTS SANCTIFIÉS POUR GAGNER L’ÂME

Ésaïe 6:1-5, 6-11, Jérémie 1:4-10, Jean 1:13-17, Actes 9:15-18, Jean 15:16, 2Tim.2:20-21

Un récipient est un récipient (comme un tonneau, une bouteille, une bouilloire, une tasse ou un bol) pour tenir quelque chose. Une personne en qui une certaine qualité (comme la grâce) est infusée. Un chrétien est un enfant de la lumière, un véritable vaisseau du Seigneur. Quand le Seigneur nous appelle, il nous choisit, nous sanctifie et nous prépare à toute bonne œuvre. Un navire choisi a été créé à des fins spécifiques. Il est comme un récipient contenant des liquides très importants pour la vie humaine, ou un tube qui transporte le sang dans tout le corps humain. Quand une personne est un vaisseau, elle devient un instrument entre les mains de Dieu. Il devient une personne ou une agence favorisée par Dieu dans la poursuite de l’ordre du jour de Dieu sur terre. Tels sont ceux que Dieu a gracieusement appelés à porter l’Evangile à l’humanité. Il y a une injonction divine sur chaque croyant d’être impliqué dans l’amener des hommes au Christ. C’est un appel divin, une injonction divine, un devoir sacré qui ne peut être mis de côté. Ces hommes et ces femmes sont :

 

a) Appelé par le salut (Matt. 4:19)

b) Purifié par la sanctification de l’Esprit (1 Pierre 1:2, 2Tim. 2: 21)

c) Consacré par séparation (2 Cor.6:17, 7:1)

d) Commandé par le pouvoir de l’Esprit (Actes 1:7-8, 2:16-18,21)

e) Commandé par impératif divin (Matt. 28:18-20, Mk.16:15-18)

 

2. INITIATIVES CONCRÈTES DE L’ÉVANGILE POUR RECHERCHER LES PERDUS DANS LA COMMUNAUTÉ

Romain 15:14-17, 18-21, Jean 4:34-38, Matt. 9:375-38, Luc 10:2-3,9,17-19, 2 Thessaloniciens 3:1

Si les croyants veulent obéir à l’injonction de l’Évangile, alors le Seigneur s’attend à ce qu’ils prennent les initiatives pour faire preuve d’obéissance. Les croyants sanctifiés ne sont pas des croyants paresseux, ils ne sont pas des croyants tièdes et craintifs. Ils sont de sérieux agents de l’Evangile qui utilisent toute la grâce à leur portée pour gagner les perdus pour le Christ. Ce sont des moutons au milieu des loups (Matthieu 10:16) mais ils ne sont pas perturbés. Jésus, les Apôtres, Paul et tous les grands gagnants de l’âme ont utilisé une combinaison de:

a) Prière – (Les gagnants individuels de l’âme, l’Église et les groupes qui cherchent le Seigneur pour les âmes doivent prier avec passion (Jean 4:34-35, Mat. 9:37-38)

b) Prêchez- Le Seigneur nous ordonne de sortir et de prêcher. La commande est "ALLEZ " et l’autre est " PRECHEZ(Actes 5:20, Matthieu 28:19, Marc 16:15. Rien d’autre, rien de moins. Toutes les autres initiatives pour gagner l’âme sont bonnes et elles peuvent avoir leur propre place dans la sensibilisation de l’Évangile, mais aucune d’entre elles ne peut remplacer l’obligation divine de « ALLEZ ET PRECHEZ ». Nous allons au peuple; chez eux, rendez-vous dans les rues, allez les voir dans les écoles et les collèges, sur les places de marché, dans les parcs de football, dans les lieux funéraires, dans les lieux de la fête, dans les véhicules, dans les églises, aux arrêts de bus, dans les centres commerciaux et nous ouvrons la bouche et leur parlons du Christ. C’est l’âme-gagnant-Non seulement le partage des matériaux, mais aussi la prédication avec notre voix; c’est le point ici.

c) Pouvoir - Les apôtres ont été témoins avec une grande puissance et nous sommes appelés à être remplis de la puissance de l’Esprit pour pouvoir entrer dans tous les bastions du diable pour sortir les captifs de la zone dangereuse. (Actes 4:33)

Quelques initiés pratiques conventionnels et contemporains pour les gagnants de l’âme

a. Évangélisation de rue en deux ou trois certains jours spéciaux de la semaine

b. La Maison pour abriter l’approche des portes qui frappent l’évangélisation

c. Invitations spéciales à certains programmes spéciaux de réveil dans l’église

d. Évangélisation de l’amitié - homme à homme amitié femme à femme dans le but de gagner la personne au Christ

e. Approche d’évangélisation de l’amour. C’est répondre à un besoin stratégique de quelqu’un dans le but de l’amener au Christ

f. Adoption pour l’évangélisation - Adopter soigneusement un enfant ou une jeunesse comme votre propre enfant dans le but de l’élever dans le Seigneur et, ce faisant, de le faire naître de nouveau et de s’intégrer dans le Royaume - il faut du temps, des ressources et de l’engagement, mais cela en vaut la peine.

g. Groupes de l’Église Évangélisation -Les hommes adultes, les femmes, le ministère de la jeunesse, le ministère des enfants et le ministère du campus ciblent ceux qui se sont dans le domaine de leur ministère.

h. Ville/Village/ Sensibilisation communautaire - temps spécifique consacré aux activités de sensibilisation de l’Évangile aux terres partout.

i. Évangélisation communautaire et sensibilisation prévues par les bourses d’études, les zones, les districts, le groupe de districts et la base de localisation de l’église

j. Sensibilisations à l’école et au campus

k. Programmes de sensibilisation professionnelle s’adressent à des groupes professionnels particuliers

l. Zoom conférence évangélisation

m. Évangélisation du Groupe WhatsApp

n. Évangélisation des médias sociaux (Facebook, Twitter, etc.)

o. Evénements évangélisation-utilisation des événements spécifiques comme un festival dans la ville ou Noël ou Pâques, etc. comme point de conduit pour prêcher le Christ

p. Domaines spécialisés évangélisation- Hôpital, prisons, etc.

q. Communauté, Ville, Croisades de la ville

r. Journée/mois/semaine spécial dans le mois pour les membres de l’église de sensibilisation dans la communauté immédiate

s. Formation professionnelle Évangélisation - Rassembler les gens dans la ville, la ville, la communauté ou le village et leur offrir une formation en formation pratique et leur donner l’Évangile (le ministère des femmes, les ministères de la Jeunesse et du campus pourraient tirer parti de ce type de sensibilisation dans les communautés.

t. La sensibilisation aux projets communautaires (trouver un besoin dans la communauté et le résoudre avec les groupes communautaires et gagner l’âme deviendra une entreprise plus rentable dans la communauté (C’est techniquement appelé évangélisation holistique)

Paul a dit : « On me fait toutes choses à tous les hommes pour que je puisse en sauver quelques-uns » (1 Co.9:22b)


3. LE LIEU DU GRAND ZÈLE POUR LA RECHERCHE IMMÉDIATE DE CONVERTIS PAR LES GAGNANTS DE L’ÂME

1 Cor. 9:16-17, 19-23, Jean 2:13-17, Ps.69:9, 2Kings 10:16, Actes 5:27-29, Actes 16:6-10

 

Si vous avez du zèle, cela signifie que vous êtes prêt, énergique et motivé. Le zèle est souvent utilisé dans un sens religieux, c’est-à-dire la dévotion à Dieu à une cause religieuse, comme être un gagnant de l’âme ou un missionnaire. Le zèle est un sentiment d’enthousiasme et d’enthousiasme qui pousse à faire des choses qu’il ne fera pas habituellement. S’il ya quelque chose que les croyants sanctifiés ont besoin aujourd’hui pour être en mesure de se tenir dans l’écart et de gagner continuellement des âmes pour le Christ, il cet ingrédient unique appeler ZELE. Paul était une incarnation du zèle religieux en son temps et beaucoup comme nous pouvons trouver dans la Bible et dans les temps contemporains. Les gagnants de l’âme ont besoin d’un double zèle pour réussir dans le projet. Gagner l’âme n’est pas complet tant que l’âme qui a été gagnée n’est pas pleinement intégrée dans la communauté du peuple de Dieu, c’est-à-dire l’Église. Il doit y avoir un suivi de la structure, des visites et une surveillance attentive de ce converti jusqu’à ce qu’il soit entièrement fondé sur la foi (Matt.28:20).

 

Quelques sujets à utiliser pour suivre les nouveaux convertis: Justification par la foi, Assurance du salut, Avantages de la nouvelle vie, Recherche de l’Écriture et temps tranquille, La Famille de Dieu, Restitution et Habillage chrétien (Série d’études sur les convertis, 2017 par W.F. Kumuyi)

 

SI VOUS CONNAISSEZ CES CHOSES, HEUREUX ÊTES-VOUS SI VOUS LES FAITES!

 

Posté par Jeremiah Dalama à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LE POUVOIR DES OUVRIERS SANCTIFIÉS ET BAPTISÉS PAR L’ESPRIT

Retraite nationale des ouvriers - 2021

Michée 03:8; Luc 24:49; Actes 1:4, 5, 8

 

L’œuvre de Dieu a toujours appelé à des ouvriers remplis d’Esprit et habilités par l’Esprit. De plus, en cette fin de temps où Satan sait qu’il l’a fait « mais pour une courte période », il a intensifié son opposition à la promotion de l’œuvre de l’Évangile plus qu’auparavant. Cela nécessite donc une approche plus dynamique ou plus puissante pour la percée évangélique. Par conséquent, l’autonomisation des ouvriers chrétiens dans l’Esprit est d’une importance primordiale et indispensable.

 

C’est le moment pour les ouvriers chrétiens de « Réveiller, réveiller, mettre sur votre force, (votre force spirituelle)... » (Ésaïe 52:1a). Les ouvriers chrétiens ont besoin du pouvoir de l’Esprit pour sauver les « Multitudes, multitudes dans la vallée de jugement» (Joël 3:14). Satan a gardé beaucoup d’âmes dans la  vallée de la décision, dans l’état de tiédité, de complaisance et indifférents aux réalités spirituelles et éternelles qui détermineront où ils passeront l’éternité.

Slide6

 

Nous diviserons le message en trois parties :

1. La Priorité de la puissance de l’Esprit

2. La Promesse de la puissance de l’Esprit pour les sanctifiés

3. La Participation à la puissance de l’esprit pour le service

 

1. LA RIORITÉ DE LA PUISSANCE DE L’ESPRIT

Actes 1:8; 10:38; Ésaïe 61:1; Jean 14:26

 

En tant que ouvriers chrétiens, nous sommes appelés non seulement à accomplir une mission naturelle, mais aussi une mission surnaturelle. D’où l’indispensable de la puissance de l’Esprit. Nous devrions donc chercher avec tout le sérieux à recevoir l’Esprit dans la mesure baptismale. Recevoir l’Esprit dans la mesure baptismale nous initiera aux Dons de l’Esprit qui sont les manifestations de l’Esprit (1Corintiens 12:4, 7). Les manifestations de l’Esprit qui sont les Dons de l’Esprit sont ce dont nous avons besoin pour remplir notre appel ministériel spécifique en tant qu’ouvriers chrétiens (1Corinthian 12:8-11). Avec les Dons de l’Esprit, nous recevons des Dons du Ministère pour un ministère ou un service spécifique dans le Royaume de Dieu (Ephésiens 4:7, 11-14; 1Corinthiens 12:27-31; Romain 12: 4-8). Les Dons de l’Esprit et les Dons du Ministère sont tous divinement accordés à des destinataires dignes par la grâce parce que notre Seigneur Jésus-Christ a payé le prix à la croix (1Corinthiens 12:7, 11; Éphésiens 04:8)

 

2. LA PROMESSE DE LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR LES SANCTIFIÉS

Actes 1:4, 5, 8; Actes 2:1-4; Joël 2:28, 29; Luc 24:49; Jean 14:15-17

 

L’expérience chrétienne du baptême de l’Esprit est conséquente à l’expérience de la sanctification. C’est la promesse du Père de baptiser les croyants sanctifiés, accompagnée d’une preuve initiale de parler dans une langue non apprise auparavant. Bibliquement, nous ne devons pas apprendre à parler en langues, il devrait être comme l’Esprit donne l’expression (Actes 2:4). Au baptême de l’Esprit Saint, nous recevons la puissance de Dieu pour un service fructueux, efficace et rentable. Nous sommes sauvés pour servir (Luc 1:74, 75; Hébreux 9:14). Ainsi, toute notre expérience de sanctification est destinée à nous relier à la puissance du service à travers l’expérience du baptême de l’Esprit.

 

Lorsque l’ouvrier chrétien est enduise de la Puissance de Dieu, il est dans la position gracieuse non seulement de prêcher (ou d’accomplir son ministère) avec les paroles alléchantes de la sagesse de l’homme, mais dans la démonstration de l’Esprit et de la Puissance de Dieu (1Corinthiens 2:4; Romains 15: 18, 19). Avec l’habilitation de l’Esprit, nous pouvons faire de grands exploits dans l’œuvre de Dieu en tant qu’ouvriers. L’Esprit de Dieu sur David a affecté Israël positivement. L’apôtre Paul d’an temps a laissé ses empreintes dans l’histoire de l’Église primitive à cause de l’Esprit de Dieu sur lui. « Car celui qui a travaillé efficacement en Pierre à l’apostolat de la circoncision, la même chose était puissante en moi envers les païens» (Galates 2:8). Le même Esprit peut être puissant en nous pour accomplir nos ministères en tant que ouvriers (Colossiens 4:17). Mais la question est " Avez-vous reçu le Saint-Esprit depuis que vous y avez cru ? » (Actes 19:2a). Sinon, pourquoi pas ? Soyez prêt à réclamer la promesse.

3. LA PARTICIPER À LA PUISSANCE DE L’ESPRIT POUR LE SERVICE

2Corinthiens 05:17; Romains 12:1, 2; Ésaïe 44:3; Marc 11:22-24

Le baptême de l’Esprit est pour les croyants qui sont sauvés, sanctifiés et séparés au Seigneur dans la consécration pour le service. Chaque travailleur doit quitter le domaine de l’impuissance et de l’impuissance pour être fécond dans le service. Nous devons donc nous lever et mettre en scène l’effusion de l’Esprit dont les pousses sont les Dons de l’Esprit pour le service. Voici des étapes importantes pour recevoir la puissance de l’Esprit :

 

i. La véritable expérience du salut (Jean 3:3; 2Corinthiens 5:17)

ii. La Consécration et obéissance à la parole de Dieu (Romain 12: 1, 2; Actes 05:32)

iii. La sainteté du cœur et de la vie (Deutéronome 30:6; Actes 15:9; 1Thesalonian 04:3)

iv. Un fort désir ou soif de l’Esprit dans la mesure baptismale. (Ésaïe 44:3; Jean 7:37-39)

v. Demander dans la foi par la prière et dans le Nom de Jésus (Luc 11:9, 13; Jean 16: 24)

 

Sachant que le baptême de l’Esprit Saint est essentiel pour notre mission divine, nous devons répondre dans la prière aux conditions ci-dessus afin que nous puissions faire l’expérience de la puissance d’en haut. « Car la promesse est à vous, et à vos enfants, et à tous ceux qui sont loin, même autant que l’Éternel notre Dieu appellera » (Actes 2:39). Le surgir et revendiquer la promesse par la prière de la foi et le Seigneur qui est toujours fidèle et fidèle à ses paroles rempliront votre cœur à la suite.

 

Posté par Jeremiah Dalama à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

LA CONSÉCRATION INÉBRANLABLE DES DISCIPLES DE CHRIST

Retraite Nationaux des Ouvriers - 2021

Luc 9:23, 24; Jean 8:31; Actes 5:40-42; 20:24 

Les disciples de Christ sont également connus sous le nom de « disciples ». Nous devenons ses disciples en tout premier lieu, en venant à Lui (Matthieu 11:28). Puis nous continuons avec Lui en le suivant (Jean 8:31). Puis nous le consacrons fermement à Lui, nous nous dissipations pour Lui, nous consacrons tout notre être à Lui d’une manière ferme, fixe, établie, constante (Actes 20:24), et en restant bornés à notre service pour Lui (Marc 3:14). Tous les chrétiens doivent être consacrés dans le sens d’être pleinement dévoués à Dieu. Christ les a achetés au prix de Son sang et ils lui appartiennent. Dans l’un de ses discours d’hommage à Ses disciples, le Seigneur a déclaré sans équivoque que dans les derniers jours, l’un des signes serait- l’iniquité abondante et l’amour en apaisement (Matthieu 24:12) C’est ce qui se passe aujourd’hui dans l’Église du Dieu Vivant et malheureusement même parmi les travailleurs et les dirigeants et les pasteurs dans l’Église. Les soldats autrefois ardents et zélés de la Croix sont maintenant froids, timides et superficiels dans leur amour pour le Christ et son travail. Notre passion pour les âmes a sérieusement piqué du nez; nos yeux ne sont plus mouillés de larmes, mais secs même au milieu des masses qui se précipitent vers une éternité sans Christ. Le Seigneur a dit que seuls ceux qui endurent jusqu’à la fin qui seront sauvés. Ce message est un signal d’alarme pour nous tous qui nous appelons travailleurs dans la vigne de Dieu à nous réexaminer si nous sommes vraiment dans la foi, et si nous maintenons notre premier amour ou non, et à raviver, renouveler, rajeunir et revigorer notre consécration en tant que vrais Disciples du Christ.

Slide2

Dans ce message, nous considérons trois points avant de prier.

1. La Raisons de la consécration de relâchement des Disciples du Christ

2. La Recette pour renforcer notre consécration en tant que Disciples du Christ

3. L’Enregistrement des Disciples inébranlables et consacrés du Christ.

1. LA AISONS DU RELÂCHEMENT DE LA CONSÉCRATION DES DISCIPLES DU CHRIST

Matthieu 24:12; Jean 6:66; Matthieu 26:57,69-74; 13:22; Osée 7:8,9; Apocalypse 2:4; Jean 21:2

 

Quand David a été insulté par son frère aîné Elia, après qu’il s’était renseillé sur la vantardise Goliath, il a dit: « Qu’est-ce que j’ai fait maintenant? N’y a-t-il pas une cause? (1 Samuel 17:29). Il y a une cause quand vous voyez des croyants et des ouvriers dans la vigne du Christ traîner maintenant leurs pieds au service de Dieu. Il y a une cause quand vous voyez des dirigeants, des ministres et des travailleurs d’antan, qui font maintenant l’œuvre de Dieu comme s’ils étaient contraints, sans enthousiasme et sans sentiment d’urgence. Il y a une cause quand il y a un état d’inertie, de léthargie et de manque de passion pour les âmes parmi les travailleurs de l’Église et la congrégation générale. Il y a une cause quand les dirigeants et les travailleurs enlèvent les sacrifices qu’ils ont autrefois liés aux cornes de l’autel et nous ne voyons plus de service sacrificiel. Les raisons sont: -

  1. Suivant loin comme Simon Pierre  
  2. Double esprit et demi-sœur
  3. Se mélanger avec le monde comme Ephraïm
  4. Les soucis de ce monde
  5. Perte du premier amour
  6. Oubliant notre consécration faite à Béthel
  7. Donner plus de place au Christ, qu’au Christ, dans nos cœurs. 
  8. Permettre aux « volailles spirituelles » d’enlever nos sacrifices de l’autel en ne les reposant pas (Genèse 15:11). Une fois que nous découvrons les causes, nous devons non seulement lutter contre les symptômes, mais lutter contre la maladie du recul. Comment renouveler notre consécration de pavillon ?

 

2. RECETTE POUR RENFORCER NOTRE CONSÉCRATION EN TANT QUE DISCIPLES DU CHRIST

Apocalypse 2:5; Ésaïe 40:28-31; Romains 15:4; Proverbes 27:17; Jean 6:66-69; Matthieu 10:37-39; 1 Rois 19:4-8

 

Une fois que nous nous rendons compte que notre consécration ou notre engagement envers le Seigneur n’est plus assez ferme et fort pour résister à l’épreuve du temps, nous devrions immédiatement prendre des mesures pour le renouveler. Il est nécessaire de venir à nous-mêmes comme le fils prodigue et d’admettre que nous ne sommes plus ce que nous étions. Quand nous découvrons que le zèle du Seigneur ne nous consomme plus; quand nous nous rendons compte que nous ne donnons plus un service coûteux à Dieu, nous devrions retourner là où nous avons perdu le premier amour et reprendre les morceaux. 

  1. i.            Nous devrions apprendre de how personnes comme John Mark et Simon Peter rebondi après avoir brièvement abandonné leur consécration. 
  2. ii.                  ii. Nous devrions attirer oreille ceux qui sont en feu pour le Seigneur et poursuivent passionnément le périr pour les sauver. Cela nous inspirera à réédifier pour le Seigneur. 
  3. iii.                Nous devrions vous prés ferveur et écouter des messages sur l’ensemble de la consécration, la sainteté et le don sacrificiel. 
  4. iv.                 Nous devrions recevoir motivions de la récompense promise par Dieu pour ceux qui suivent et servent fermement le Christ. Jean 12:26; 1 Corinthiens 15:58. 
  5. v.                   Nous devrions garder le feu brûlant. John était une lumière brûlante et brillante. (Jean 5:35) Le feu de zèle continua de brûler dans sa vie. Le feu de notre consécration brûlera quand nous l’aurons fait, et gardera le carburant initial. Nous devons attiser continuellement le feu par l’étude personnelle et la prière personnelle.
  6. vi.                 Nous devons éliminer les choses qui n’aideront pas le feu à brûler continuellement — mauvaises associations, attitude négative et oisiveté. Quand il n’y a rien à cuisiner, il n’y aura aucune motivation pour garder le feu brûlant. 
  7. vii.               Toujours avoir quelque chose à faire pour le Christ. C.H. Sturgeon a dit : « Mettez-vous le feu et les gens seront impatients de venir vous voir brûler. »

 

3. L’NREGISTREMENT DES DISCIPLES INÉBRANLABLES ET CONSACRÉS DE CHRIST

Genèse12:1-4, 5,9; Josué 14:7-11; Josué 24:14,15; Jérémie 35:1-16,19; Ruth 1:15,16; Actes 20:24; Jean 6:68,69; 2Timothy 04:7,8

 

Il y a un nuage de témoins, des Écritures, dont la ténacité du but et la consécration inébranlable à Dieu, nous donnent un grand défi et une grande inspiration pour suivre aussi le Christ avec un courage et une consécration inébranlables.

i. Abraham-Appelé à l’âge de 75 ans par Dieu à un endroit qu’il lui montrerait, il répondit spontanément à l’appel en quittant son pays et sa ville d’origine... et il alla au pays de Canaan: et au pays de Canaan ils sont allés. (Gen.12:5b) Il était concentré. Il était borné et engagé dans l’appel.

ii. Caleb était resté constant, 45 ans après que lui et Josué 10 autres espions entèrent en mission de reconnaissance au pays de Canaan. Sa force ne s’était pas diminuée, sa candeur n’avait pas diminué et sa passion pour le service n’avait pas diminué. À 85 ans, il était prêt à encore se battre et à conquérir des géants.

iii. Ruth a fait face à un avenir incertain en tant que jeune veuve à la suite d’une belle-mère veuve âgée à Juda. Mais ses yeux de foi étaient sur le Dieu d’Israël et ... aller parmi ces sauvages », at-il pleuré. Calvert a seulement répondu: « Nous sommes morts avant de venir ici. Et toi? Pouvez-vous mourir pour le Christ?

 

 

 

Posté par Jeremiah Dalama à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]